Le II – V – I Majeur

II - V - I Majeur - Le II - V - I Majeur fait parti de ce que l'on appelle les progressions d’accords types (cadences).
Partition au format tablature et solfège téléchargeable pour chaque exemple

Le II – V – I Majeur fait partie de ce que l’on appelle les progressions d’accords types (cadences).

Cette progression a commencé à être utilisée dans les années 20 par les compositeurs les plus talentueux de l’époque.

Les musiciens de Jazz et de Blues ont à leur tour truffé leurs morceaux de II – V – I à partir des années 30.

Maîtriser cette progression dans tous les tons vous donne le pouvoir d’apprendre par coeur la plupart des standards et surtout de les jouer dans les 12 tonalités.

Voici par exemple la grille mentale que j’utilise pour accompagner et improviser dans toutes les tonalités sur le morceau Blue Bossa de Kenny Dorham.

Une grille mentale n’est pas une représentation écrite.

Dans ce morceau, 12 mesures sur 16 correspondent à des progressions II – V – I, soit 75 % du morceau.

Je n’utilise que deux accords pour visualiser la totalité du morceau : Cm7 et Db7M (1 demi-ton d’écart entre les deux accords, ce qui est particulièrement facile à visualiser)

En situation de jeu, Il me suffit de penser en degré à partir de ces deux accords pour déduire tous les autres accords.

Si je dois jouer ce morceau en G, je dois juste m’appuyer mentalement sur Gm7 et Ab7M pour construire la totalité du morceau.

Cette façon de noter les grilles vous fait sans douter penser aux grilles Berklee ou Nashville Number.

Mais je pense l’avoir l’améliorée en mélangeant la notation traditionnelle des accords avec celle en degré.

Je lui ai donné le nom de Tsara, c’est le cri qu’à poussé un musicien malgache quand je lui est présenté cette astuce.

Cet article vous propose de découvrir la base de ce système de pensée.

Il vous donnera le pouvoir de jouer, de mémoriser et de transposer sans effort dans toutes les tonalités.

Il est utilisé de manière différente (grille Berklee ou Nashville Number) par de nombreux guitaristes.

A noter pour les vidéos

Même si vous lisez mal la musique sous forme de solfège, je vous invite à utiliser ces vidéos pour contrôler par l'écoute votre travail.

« Écoute avec tes yeux et vois avec tes oreilles. » Charlie Parker 

Pour les rejouer, clic en bas à gauche de la vidéo.

Pour passer en mode plein écran, clic sur l’icône en bas à droite.

Pour télécharger les vidéos sur votre ordinateur, clic dans l’icône VIMEO en bas à droite, un nouvel onglet va s’ouvrir et vous pourrez la télécharger.
Jean - Marc Bontemps
Musiques Actuelles
Ile de la Réunion

Le II – V – I en Do Majeur

Rappel sur la gamme en accord de Do Majeur

Il est possible de créer un accord à partir de chacune des notes de la gamme de Do majeur.

La nature majeure ou mineure des différents accords est imposée par la gamme en elle-même.

Par tradition, on attribue à chacun de ces accords un degré en chiffre romain pour mieux les repérer.

Si vous découvrez ces informations, ne vous posez pas trop de questions, acceptez les !

Une gamme majeure de 7 notes génère 7 accords et une progression II – V – I Majeur.

Il existe 12 gammes majeures et donc 12 progressions types II- V – I Majeur

Gamme de Do Majeur en accords à 3 sons

CDmEmFGAmBm 5b
IIIIIIIVVVIVII

Un II – V- I Majeur correspond à l’enchainement du 2ème, 5ème et 1er accord d’une gamme majeure.

II – V – I en Do Majeur

DmGC%
IIVI%

A constater pour tous les II – V – I Majeur

L’accord le plus important de la progression est l’accord de conclusion, ici le C (Do Majeur)

Conclusion = Résolution

L’accord de Dm (Ré Mineur) correspond à l’accord qui dans la gamme vient après l’accord de conclusion.

L’accord de G (Sol Majeur) est basé sur la quinte de l’accord de conclusion.

Tout ceci est très théorique, nous allons voir que la guitare offre un moyen de visualiser et de jouer sans effort les II – V – I Majeurs dans tous les tons.

Accords à 3 sons et 4 sons

Dans de très nombreuses musiques, on préfère utiliser des accords à 4 sons (avec septième ) car ils ne sont ni trop simples ni trop compliqués.

Gamme de Do Majeur en accord à 4 sons.

C7MDm7Em7F7MG7Am7Bm7, 5b
IIIIIIIVVVIVII

II V I en Do Majeur en accord à 4 sons

Dm7G7C7M%
IIVI%

Choix des positions sur la guitare

Les positions d’accords avec septième que je vais vous proposer ne possédent pas de quinte. Ce qui n’altère pas leur nature, et les rend très facile à jouer et à mémoriser.

Ces positions d’accords sont constituées d’une fondamentale, d’une tierce et d’une septième.

Ils sont chiffrés comme des accords à 4 sons même s’ils n’en possèdent plus que trois.

Ils sont particulièrement appréciés par les chanteurs et les solistes car ils expriment l’essentiel sans rentrer en conflit avec leurs lignes mélodiques.

Choix des positions de l’accord de conclusion de degré I

Il est possible de le jouer en se basant sur la 5ème ou 6ème corde.

l’accord de C (3 sons) est le plus souvent remplacé par un accord de C7M (4 sons)

Choix des positions de l’accord de degré II

La fondamentale de L’accord II est très facile à repérer par rapport à l’accord de conclusion puisqu’elle se situe 2 cases au dessus de lui.

l’accord de Dm (3 sons) est le plus souvent remplacé par un accord Dm7 (4 sons).
Il sera joué à partir de la 5ème ou 6ème corde en fonction de l’accord de conclusion.

Choix des positions de l’accord de degré V

L’accord V est basé sur la quinte de l’accord I.

l’accord de G (3 sons) est le plus souvent remplacé par un accord G7 (4 sons)

Il sera joué à partir de la 5ème ou 6ème corde en fonction de l’accord de conclusion.

En résumé, un II – V – I Majeur nécessite 3 types d’accords : le m7, le 7 et le 7M

Formule géométrique du II – V – I

Pour jouer un II – V – I, la chose la plus importante est de comprendre qu’un bon guitariste utilise l’accord d’arrivée pour visualiser sans effort l’emplacement des deux autres accords.

C’est ce qui lui permet aussi de mémoriser des lignes entières de standard et de les transposer facilement.

Il a pour cela à sa disposition deux formules géométriques.

L’accord I de conclusion se situe sur la 5ème corde

Les repères du guitariste

Le Do permet de trouver facilement le Ré puis le sol.

Le Ré se trouve 2 cases au dessus du Do (sur la même corde).

Le Sol se trouve une corde inférieure sous le Do (sur la même case).

Positions d’accords construites sur les 3 notes fondamentales

L’accord I de conclusion se situe sur la 6ème corde

Les repères du guitariste

Le Do permet de trouver facilement le Ré et le sol.

Le Ré se trouve 2 cases au dessus du Do (sur la même corde).

Le Sol se trouve une corde inférieure sous le Ré (sur la même case).

Positions d’accords construites sur les 3 notes fondamentales

Simplification d’une grille induit par cette visualisation

Il suffit de viser le repère de la note fondamentale de l’accord de conclusion pour trouver l’emplacement des deux autres accords.

Ceci permet de simplifier terriblement les grilles harmoniques, de les comprendre et de les mémoriser presque instantanément.

La pensée de 3 accords se mémorise par la simple évocation d’un II – V – I dans telle ou telle tonalité.

IIm7V7C7M%

Pour transposer ce II – V – I en Sol Majeur, j’ai juste besoin de visualiser un sol sur la 6ème ou 5ème corde et d’appliquer les formules géométriques 1 ou 2 pour trouver le II ème et V ème degré.

IIm7V7G7M%

L’art de la transposition

Pour ce qui est de l’art de la transposition, vous devez apprendre l’emplacement des 12 notes sur la 6ème et 5ème corde pour avoir deux options de jeu pour chaque II – V – I Majeur.

A cette occasion, vous devez comprendre que la grande spontanéité d’un guitariste repose sur la connaissance de son manche en terme de note sans forcément passer par une connaissance du solfège.

La note Do se trouve sur la 6ème corde case 8 ou sur la 5ème corde case 3, vous devez avoir ce type de repère en une fraction de seconde.

Nom des notes sur la 6ème corde

Jouer tous les II – V – I Majeur en utilisant uniquement ce document

Nom des notes sur la 5ème corde

Jouer tous les II – V – I Majeur en utilisant uniquement ce document

En conclusion

Il vous reste à explorer d’autres types de II – V – I et de progressions types pour devenir un guitariste particulièrement apprécié par les chanteurs et les solistes.

Je vous proposerai d’autres articles à ce sujet.

Pour allez un peu plus loin sur les II – V – I Majeur, article sur le standard Giant Steps